Marcher par l’Esprit

Je viens de terminer la lecture d’un petit livre que je vous recommande : « Pas à pas vers un réveil spirituel. Être rempli du Saint-Esprit. » d’Helmut Haubeil. Je l’ai trouvé très enrichissant et motivant et je le relirai sûrement.
L’auteur attire notre attention sur les trois relations possibles avec Dieu:
– pas de relation.C’est ainsi que la Bible définit l’homme « naturel »;
– relation authentique,entière.La Bible parle alors de l’homme « spirituel »;
– relation partagée ou apparente . C’est ce que vit celui que la Bible appelle l’homme « charnel » .
Quel est le critère d’appartenance à ces trois groupes ? Dans tous les cas, nous constatons que c’est la relation personnelle avec le Saint-Esprit qui fait la différence.
« Mais l’homme naturel n’accueille pas ce qui relève de l’Esprit de Dieu,car c’est une folie pour lui;il ne peut pas connaître cela,parce que c’est spirituellement qu’on en juge. » 1Co2.14
L’homme naturel n’a pas de relation avec le Saint-Esprit.Il vit dans le monde et ne s’occupe pas-ou à peine-de Dieu. Lisons maintenant 1Co2.15 et 16: »L’être spirituel, lui, juge de tout, tandis que lui-même n’est jugé par personne. En effet,qui a connu la pensée du Seigneur pour l’instruire? Or nous, nous avons la pensée du Christ. »
L’homme spirituel est le vrai chrétien. Il est appelé spirituel parce qu’il est rempli de l’Esprit-Saint.
Lisons 1Co3.1-3:
« Quant à moi, mes frères, ce n’est pas comme à des êtres spirituels que j’ai pu vous parler, mais comme à des êtres charnels, comme à des tout-petits dans le Christ. Je vous ai donné du lait, non pas de la nourriture solide, car vous n’auriez pas pu la supporter; d’ailleurs, maintenant même vous ne le pourriez pas, parce que vous êtes encore charnels. En effet, pour autant qu’il y a parmi vous des passions jalouses et des disputes, n’êtes-vous pas charnels? Ne vous comportez-vous pas d’une manière tout humaine? Quand l’un dit: »Moi,j’appartiens à Paul ! »et un autre: »Moi,à Apollos ! », êtes-vous autre chose que des humains? »
Lorsque Paul parle « d’êtres charnels », cela veut dire que ces personnes vivent de la puissance de la chair, c’est-à-dire des forces et des capacités normales humaines. Cela signifie également qu’elles ne sont pas remplies du Saint-Esprit, ou du moins pas suffisamment. C’est dans sa relation personnelle avec le Christ que le chrétien charnel est tiède. La plus grande tragédie, c’est que le chrétien charnel n’aura pas la vie éternelle s’il ne change pas.
A notre naissance, nous avons reçu la vie. Pour entretenir cette vie, nous devons manger, boire, bouger, etc… Avec la vie spirituelle c’est pareil. A la nouvelle naissance (baptême d’eau et d’Esprit), nous avons reçu le Saint-Esprit et donc la vie spirituelle. Pour entretenir cette vie spirituelle, nous avons besoin de prendre les moyens spirituels que Dieu a prévus: le Saint-Esprit, la Parole de Dieu, la prière, le témoignage, etc…Dans Jean 15.4, Jésus-Christ a dit: »Demeurez en moi,comme moi en vous ». Ellen White commente ce verset: »Demeurer en Christ, c’est recevoir constamment son Esprit, c’est vivre dans une parfaite soumission à son service ». Jésus-Christ, p.680.
Donc, il est indispensable de prier chaque jour et dans la foi pour le Saint-Esprit et de se confier chaque matin au Seigneur avec tout ce que nous avons et ce que nous sommes. Le terme « chaque jour »est important. Chaque jour est une nouvelle vie. Madame White nous dit dans Messages Choisis 1 p.439: « Pour obtenir la justice du Christ, il faut que jour après jour nous soyons transformés par l’action de l’Esprit, afin de devenir participants de la nature divine ». Et aussi dans Jésus-Christ p.303: « Le Christ doit être suivi jour après jour. Dieu ne donne pas aujourd’hui le secours pour demain. ». Paul écrit dans Éphésiens 5.18: »Soyez remplis par l’Esprit ». Les chrétiens sont soumis au commandement de rechercher la plénitude de l’Esprit-Saint. L’appel s’adresse à tous les membres d’Église, partout et toujours. Il n’y a pas d’exception. L’homme, par contre, doit remplir certaines conditions pour que l’Esprit puisse le remplir. Sans sa volonté active, l’Esprit n’agira pas en lui. On peut formuler la phrase de Paul autrement : « Laissez-vous constamment et toujours de nouveau remplir de l’Esprit! »
Concluons par Galates 5 .16: « Je dis plutôt: marchez par l’Esprit, et vous n’accomplirez jamais ce que la chair désire. » et Galates 5.22 et 23: « Quant au fruit de l’Esprit, c’est, amour, joie, paix, patience, bonté, bienveillance, foi, douceur, maîtrise de soi; aucune loi n’est contre de telles choses. »
Si vous le désirez,vous trouverez ce livre à la librairie de votre Église (pour les membres d’Église) ou sur le site des Éditions Vie et Santé.

Bonne lecture.

Jacques LAGIER